Cuisine vegan : s’organiser en 6 étapes

24 mai 2020 Alimentation
Une alimentation équilibrée nous permet d'être en bonne santé
Depuis des années, je souhaite me tourner vers une alimentation qui respecte mes valeurs profondes. Les problèmes d’acné apparus à mes 22 ans ont retardé cette transition. En effet, pour réduire l’inflammation présente dans mon corps, j’ai adopté une alimentation hypotoxique pendant un an. Celle-ci excluait totalement ou partiellement les légumineuses et toutes autres céréales d’origine végétale. Je me suis orientée vers les protéines présentes dans d’autres ingrédients, notamment d’origine animale J'avais déjà arrêté la viande rouge depuis un an avant d'adopter ce régime alimentaire. Nous allons comment je m'organise pour être en accord avec mes valeurs et la cuisine vegan/végétarienne qui me correspond.

 

 


ÊTRE EN ACCORD AVEC SOI, AVANT TOUT

Tout d’abord, le changement d’un régime alimentaire est une décision importante car elle relève d’une intention particulière. En effet, elle entraîne un changement de style de vie et requiert une organisation. D’ailleurs, selon LSA, en Mai 2018, les 3 motivations de l’adoption de régimes alimentaires spécifiques des français (fléxitariens, vegans, végétariens) sont:

Être en meilleure santé (53 % des sondés)

Protéger l’environnement (39 %)

La cause animale (31 %).

A son tour, en Mars 2020, les échos nous informe que selon le rapport Food Vision 2020 de ProtéinesXTC, la demande des consommateurs change. Alternatives végétales, commerce équitable, produits locaux et faits maison: nous devenons de plus en plus exigeants. D’ailleurs, nous pouvons nous en rendre compte dans la vie de tous les jours. Par exemple, les discussions en petit comités peuvent rapidement s’orienter vers les prises de consciences alimentaires.

En ce sens, il est important d’être avant tout en accord avec soi et avec son alimentation. En effet, les changements peuvent se faire de manière souples, avec une organisation adéquate. Alors, prendre son temps, est selon moi, un levier de motivation supplémentaire.

En fait, la santé est primordiale selon moi, voici ici un article que j’ai écrit et qui est complémentaire.

 


 

UN CHALLENGE A PLUSIEURS ?

Si vous avez par exemple envie de motiver les troupes avec vous, vous pouvez regarder le documentaire « The game changers » sur Netflix.

Vous comprendrez dans ce documentaire que l’on peut cuisiner vegan pour son aspect santé en priorité

En effet, c’est en grande partie ces témoignages qui nous ont poussé à nous orienter vers ce régime alimentaire, avec mon copain.

Bien que nous ayons tous des peurs avant de nous lancer, il faut savoir que cela est légitime. D’ailleurs, aux vues des nombreux stéréotypes associés à certains types d’alimentation, nous ne savons plus quoi en penser. Alors, l’avantage est que l’on peut échanger et surtout se faire accompagner dans cette transition.

De plus, cela m’a par exemple rassuré de savoir que lorsque l’on mange végétal, il est essentiel de veiller à se supplémenter en vitamine B12. En effet, elle se trouve uniquement dans les aliments d’origine animale et est nécessaire au bon fonctionnement du cerveau. Alors, couplé à un régime varié et des contrôles sanguins fréquents, nous assurons notre suivi de santé. D’ailleurs, mon compagnon, de son côté, n’avait pas peur. Il a souhaité faire cette découverte afin de se sentir mieux et de perdre du poids (une dizaine de kilos). Cela fait d’ailleurs un mois que nous adoptons cette alimentation et il a perdu 7cm de tour de taille. Je tiens à préciser que nous nous faisons plaisir chaque jour.

Ensuite, étant donné qu’il n’aime pas cuisiner, je me suis engagée à nous préparer des recettes plaisantes et gourmandes. Donc, je cible des recettes équilibrées pour répondre aux besoins nécessaires du fonctionnement optimal de nos deux corps. En ce sens, pour nous guider, nous avons utilisé l’application Lifesum ainsi que la balance Fittrack (je pourrai en parler dans de prochains articles).

Enfin, penser pour deux est un challenge mais cela motive d’avantage. Notre volonté principale est d’être en bonne santé. Cependant, nous souhaitons nous régaler, déguster des repas sains et équilibrés. Tout cela, en gardant la ligne. Néanmoins, certains facteurs tels que nos macros respectifs, nos goûts, nos habitudes de vie, sont  à prendre en compte.

Je remarque que nous avons souvent peur de nous lancer dans un changement alimentaire car nous ne savons pas comment nous y prendre. Il est alors indispensable de bien s’organiser.


“Organiser, ce n’est pas mettre de l’ordre, c’est donner de la vie” Jean- René Fourtou


COMMENT S’ORGANISER POUR ETRE SEREIN ?

 

 

 

 

 

1. CHERCHER DES RECETTE INSPIRANTES:

D’abord, pour mes premières recettes, je me suis surtout inspirée de ces deux chaînes youtubes:

Ensuite, j’ai cherché sur instagram car c’est vraiment une bibliothèque illimitée de recettes plus alléchantes les unes que les autres.

2. RÉALISER DES MENUS A LA SEMAINE:

Pour commencer, vous pouvez aussi bien réaliser vos menus que vous inscrire sur des sites qui vous guideront pas à pas dans votre démarche. D’ailleurs, une amie m’a parlé du site L214 qui l’a beaucoup aidé lors de sa transition et je me suis appuyée sur ses conseils en suivant leur guide “Veggie Challenge”. Il est très instructif! Enfin, j’ai trouvé cela super d’être soutenu dans cette prise de décision et de se rappeler chaque jour le pourquoi de notre motivation.

3. CRÉER UNE LISTE DE COURSES:

Ensuite, vous pouvez réaliser un document par groupe de produits pour ne rien oublier et avoir votre visualisation sur une ou deux semaines de courses. D’ailleurs, je trouve que cela aide à créer de super recettes en fonction de nos envies.

4. CIBLER LES MAGASINS:

Enfin, vous avez la possibilité de faire vos courses dans les magasins physiques ou sur internet. D’ailleurs, en grande distribution, vous pouvez très facilement trouver un beau choix de produits végétariens ou vegan par nature. Néanmoins, il y’a des familles de produits que vous ne trouverez que dans un magasin bio/ spécialisé ou sur internet. Par exemple : je pense notamment à des purées d’oléagineux, du tofu fumé, des sauces, des huiles.

Chaînes de magasins spécialisés: Biocoop, Bio’ c bon, Biomonde, l’eau vive, la vie claire, Naturalia, Naturéo, Les nouveaux robinson, etc.

Sites internet bio/ vegan: Kazidomi, Koro, Un monde vegan, Smartfooding, etc.

5. FAVORISER VOS SAVEURS PRÉFÉRÉES:

D’abord, l’alimentation vegan est différente d’une alimentation omnivore de par ses textures et sa composition mais vous pouvez tout à fait retrouver les saveurs (épicées, sucrées, acides, amères et piquantes) que vous aimez.

De plus, c’est un apprentissage que je découvre chaque jour et je trouve que cela permet vraiment d’être dans une découverte quotidienne, à travers laquelle on ne se lasse pas de tester de nouvelles recettes. En effet, il est certain que vous ne trouverez pas d’équivalent sur certaines familles de produits mais c’est justement l’occasion de découvrir d’autres saveurs

6. TÉLÉCHARGER LES SUPPORTS INCONTOURNABLES:

Enfin, avoir en tête ou sous les yeux, dès que vous le pouvez, les valeurs nutritionnels des produits essentiels de cette alimentation vous aidera grandement. D’ailleurs, c’est vers ces informations que vous vous tournerez pour cuisiner.

Par exemple:


LES AVANTAGES DE S’ORGANISER A L’AVANCE:

  • Gain d’énergie: Tout d’abord, lorsque l’on change nos habitudes, cela demande beaucoup d’énergie. Structurer nos idées et nos pensées permet d’optimiser nos actions, de savoir ce que l’on a à faire et d’être serein. Exemple: Faire les courses le lundi pour toute la semaine à venir permet d’y aller sur les heures libres et de prévoir un temps escompté.
  • Gain de temps: Ensuite, créer un parcours d’achat pensé à l’avance permet d’acheter exactement ce dont on a besoin sans s’éparpiller. Exemple: Acheter en vrac nécessite souvent de faire plusieurs magasins pour trouver ce dont on a besoin. Avoir en tête ces magasins permet de créer un parcours logique et structuré.
  • Respect du Budget: Enfin, établir un budget à l’avance permet de savoir où l’on on est au quotidien sans trop réfléchir. Exemple: Budget semaine.

D’ailleurs, beaucoup d’aliments de la cuisine vegan sont secs. Cela est pratique car nous pouvons agrémenter tous nos repas de toppings et autres ingrédients plaisirs, que nous stockons quotidiennement (et, en plus, en vrac !)


MES RETOURS D’EXPERIENCE:

D’abord, cela fait un mois que nous sommes passés à la cuisine vegan et c’est un régal, chaque jour. Je dois dire que l’organisation me permet de réellement y voir clair et d’avoir le choix dans ce que je souhaite cuisiner, sans me mettre la pression et en respectant nos envies.

Ensuite, nous faisons découvrir des recettes gourmandes à notre entourage qui apprécie grandement et qui est très souvent étonné des multiples saveurs qui se dégagent des plats.

De plus, c’est génial d’échanger au quotidien à ce sujet et de passer de réels moments de partages autour des différentes recettes.

D’ailleurs c’était un défi et c’est devenu un mode de vie qui ne nous limite vraiment pas mais nous permet, à chacun, de se sentir bien au quotidien.

De plus, nous avons constaté, tous les deux, une nette amélioration du système digestif et une perte de poids. En effet, j’ai beaucoup lu à ce sujet et il en ressort que dès lors que le corps à tout ce dont il a besoin, il perd plus facilement le sur poids.

Enfin, je ferai un article à ce sujet car les bénéfices de l’alimentation vegan sont nombreux et nous sommes tous en droit de les découvrir 🙂

——————————————————————————————————————–

DITES-MOI EN COMMENTAIRE

 

 

 

Comment vous organisez-vous ?

Qu’avez-vous mis en place ?

Que me conseillez-vous ?

MERCI!

——————————————————————————————————————–

J’ai hâte de découvrir vos commentaires, vos retours et de pouvoir échanger avec vous sur ces thématiques.

PARTAGER:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

2 Replies to “Cuisine vegan : s’organiser en 6 étapes”

  1. Anais dit :

    Top ! J’ai beaucoup aimé les 2 articles. Souvent on aborde le à sujet végé/vegan qu’au niveau cause animal et écologie en oubliant la santé ! J’ai hâte de lire la suite et de voir des petites recettes en plus du côté nutrition.

    • Julia dit :

      Bonjour Anais,

      Je suis tout à fait d’accord. Je pense que tout est lié et que lorsque l’on se lance dans une démarche de compréhension de soi, tous les critères comptent 🙂
      J’ai hâte de pouvoir partager plus de mes recettes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BIENVENUE, JE SUIS JULIA

Bienvenue

DEVIENS LIBRE, ÉPANOUI(E) & HEUREUX

Il y'a quelques années, j'étais mal dans ma peau, très anxieuse et je subissais tous les signaux que mon corps m'envoyait.

Dans ce blog, j'ai à coeur de partager les outils bien-être qui m'ont profondément aidés à me comprendre, à libérer mes blocages et à créer une vie qui m'épanouit.

Vous découvrirez des outils axés sur le bien-être, l'alimentation, la psychologie, l'inconscient, et bien d'autres.

RETROUVE MOI ICI

Favoris